[Thread] : démystification du “Sud-Ouest Algérien 🇩🇿 et du Sahara Occidental 🇪🇭 anciennement Marocain 🇲🇦” ; analyse des frontières “millénaires” de l’Algérie ; le Sahara Algérien.
⬇️
Les frontières actuels de l’Algérie sont millénaires. (N’en déplaise à certains). C’est le roi Amazigh ⵣ , Massinissa qui via l’unification de Massyles et des Massæsyles, crée les actuels frontières Algériennes. Et ce dès -202 avant J-C.
Ainsi voici une excellente cartographie de la Numidie, la Maurétanie, et Carthage réalisé par le Français Jean Baptiste d’Anville en 1792.
Déjà à cette époque ils avaient compris que le territoire est exactement le même qu'aujourd'hui. Bizarrement, les frontières sont les même qu'aujourd'hui, la Numidie unifié, à même un peu débordé sur le Maghreb Occidentale, via la Moulouya.
Qui plus est même les Français avaient parfaitement compris que territorialement, ils avaient là à faire l'ancêtre de la Régence d’Alger. C’est ce que nous explique Louis Lacroix (1877-1958).
Par la suite même, Ibn Khaldoun nous dira que la Moulouya fut la frontière par excellence entre le Maghreb Al Awsat et le Maghreb Al Aqsa. Pourtant ça ne correspond pas aux actuelles frontières du Maroc et de l’Algérie. La Moulouya ne faisant plus office de frontière aujourd'hui.
En effet, dès lors qu’il parle du Maghreb Al Awsat 🇩🇿, il fait référence à la Moulouya. Et ce dans les passages, de primes à abord les plus anodins, où il parle par exemple des Mérinides, des Almohades, ou encore des Almoravides.
Qui plus est Ibn Khaldoun, fait en permanence référence à Oujda dans le Maghreb Al Awsat. Là encore le plus anodinement. A noter également qu’il lorsqu’il a réalisé un chapitre entier dédié au Maghreb Al Awsat, Oujda s’y retrouve comme habituellement présente.
(Mais bizarrement Tlemcen, que les Marocains revendiquent en permanence telle là leur, ne se voit jamais décrite par Ibn Khaldoun, telle apparence du Maghreb Al Aqsa.🤔)
Meme Al Himyari, définira d’ailleurs la Moulouya comme faisant parti/étant acquise à la “ banlieu Tlemcenienne”, (Il faisait référence à une ancienne ville aujourd’hui disparu, dans l’actuel Maroc Orientale, mais là n’est pas le sujet)
Maintenant analysons une pléthores de cartographies du XVIIème au XIXème siècle. Pour comprendre si l’ouest et le sud ouest Algérien 🇩🇿 ainsi que le Sahara Occidental 🇪🇭 en générale, étaient-ils vraiment, sous influence du Maghreb Al Aqsa 🇲🇦 ou pas ?
(Spoiler : non, pas du tout) (Toutes les cartographies, seront précisément sourcés, elles ne viennent ni Printest, ni Amazon, mais de la B.N.F)
Première carte, 1558, sous les Saadiens, les frontières sont visiblement les mêmes quoique, non précisés. Néanmoins, les reliefs atlasiques nous démontre que l’Ouest Algérien, n’était pas Marocain. (Elle fut réalisé par un cartographe Italien du nom de Livio Sanuto)
Deuxième carte, elle est italienne, elle parle d’elle même, elle date de 1600, définissant les Royaumes de Fès et Maroc distincts, bizarrement en plus du Sahara Occidentale non Marocain , il n’y a aucunes quelconques partis du de l’Ouest Algérien sous domination Marocaine.
Qui plus est l'Est Marocain, est indépendant. Notamment avec le Royaume de Tagmadert (anciennement Saadien) indépendant de Fès et Maroc.
Troisème carte :

Elle se base sur la précédente, elle met juste un peu plus l’accent, sur la division entre Fès et Maroc.
1606 rien à changé :
1635, le Maghreb Al Aqsa Saadien, est cindé entre Fès et Maroc. Qui plus est la Régence d'Alger, s'étant largement au-dela de la Moulouya. (Carte réalisé par le Neerlandais Johannes Janssonius)
En 1655, la situation reste la même, la Moulouya fait office de Frontière, l’Est Marocain, est sous domination Algérienne, Fez et Maroc sont scindés en deux entités distinctes. Oujda est Algérienne. La carte fut réalisé par le Français Nicolas Sanson.
Voici une cartographie de la Royaume d’Alger en 1677, l’actuel Est Marocain est légèrement sous la Régence d'Alger, outre ce fait les frontières sont quasiment similaires. Le Sud Oranais n’était pas absolument pas Marocain. La Moulouya a toujours sa place de frontière.
Voici une nouvelle carte, de la première moitié du XVIII, s’entendant sur la période de 1700 à 1750, elle scinde le Royaume d’Alger, et bizarrement la Moulouya sert bien de frontière, entre Fès et Alger. L’actuel Est Marocain est bien sous domination Algérienne.
Carte Belge du Royaume de Fès et de Maroc, (zoomez pour voir les frontières en pointillés). Elle date de 1740 à 1749. C’est ridiculement petit, qui plus est il n’y a ni Sahara Occidental, ni Sud Oranais, ni Tindouf, ni Colomb-Béchar).
Voici là une magnifique carte. La source est totalement fiable, la cartographie fut licencié et scanné par l’université de StanFord en Californie. Elle date de 1744, elle est londonienne, la Moulouya du nord fait toujours office de frontière entre le Royaume d’Alger et de Maroc.
L’actuel Maroc orientale est sous domination régenciaire, Oujda est Algérienne. Comme à son habitude, millénaire. Fès et Maroc comme pratiquement toujours depuis le début du thread, sont séparés en deux entités différentes.
Le Sahara Occidentale n’appartient pas au Maroc (regardez les Iles Canaries, et n'hésitez pas à zoomer sur la carte, elle est de très bonne qualité), outre ce fait le Sud Oranais, n’est pas du tout Marocain. Le soit-disant Sahara Est, que “la France nous a donné” était Algérien.
Néanmoins il faut le reconnaître et être objectif, je suis parvenu à retrouver une seule cartographie fiable et sourcé, où le Sud Oranais est Marocain. Avec un Maroc, Alaouite unifié. Néanmoins le Sahara Occidentale, n’est pas Marocain, le Sahara Est est totalement Algérien.
La Régence de Tunis elle est minuscule. C’est Guillaume d'Isle un Néerlandais qui nous réalise cette carte, en 1772.
Toujours dans un élan de bonne foie, j'ai également, trouver cette carte. Qui aurait pu etre très aventageuse pour les Algériens. En effet tout le Sahara Ouest et Est est Algérien. Qui plus le Maghreb Al Aqsa Alaouite est cindé en deux. Mais elle est et insourçable.
Voici maintenant une cartographie, indéniable ! Elle fut faite par un homme très apprécié des makhzénistes ! Louis de Chénier ! En 1783. (Zoomez pour voir les frontières). La Moulouya, et l’actuel Maroc Orientale en générale, n’est pas Marocain. Et le Sahara Occidentale aussi.
En voici une autre cette fois ci de 1816, donc début XIXème. Elle nous présente les Royaume, de Maroc, Fès, Scindé, le Sahara Occidentale, n’est pas Marocain. Le Sud Oranais, non plus, ici les frontières de Maroc et de Fès, sont précisément, indiqués. Sans aucunes ambiguïtés.
Le Maroc est totalement renfermé. Colomb-Béchar, et Tindouf n’en font pas parti. Quand aux frontières Algériennes elles ne sont pas précisés, en effet nous y venons. Elle sont de l’ordre du floues et superficieles, néanmoins il n’est rien précisé quand à l’appartenance du Sahara.
En effet les frontières Sahariennes de l’Algérie, n’ont pas été donnés par la France. Si dans nos cartographies, nous avons vu que les entités du Maghreb Al Aqsa, étaient pratiquement toutes délimités.
Les cartographes la plupart du temps sont restés flous quant aux frontière non littorales de Régence d’Alger. Pour cause, elles ne nous ont pas été donnés directement par la France, comme certaines personnalités d'extrêmes droites aiment le dire.
Il a toujours, eut des liens d’influences plus ou moins forts. Il faut comprendre, qu’il n’y a là que des terrains sableux, ou arides. Avec une urbanisation, et une densité de population infime, pour pas dire inexistante.
L'établissement d’un État, d’un Makhzen, y est impossible. Vous remarquerez qu’il en va de même, pour Tunis qui ne possédait pas de frontières précises. Généralement ils se contaient de pointillés, rien délimités. Ici l’auteur le dit explicitement “Southern Boundary Undefined”
(Je vous vois déjà arriver, le mot Algérie, existait même bien avant la France, c’est juste la France qui a officialisé le terme)
(Quand bien même, premièrement bon nombres des cartographies déjà présentés, montent le Sahara Est, Algérien.)
(Alors que nous n’avons qu’une seul cartographie, présentant de sud Oranais comme sous domination de Maroc. Et encore cette cartographie montrais la division Maroc/Fès. Et le Sahara Occidental, comme non-Marocain.)
Malgré ça il y a toujours eut des liens de soumissions et d’échanges entre le Sahara, et la Régence d’Alger qui légitime l’appartenance du Sahara Algérien, ainsi que des lieux Gaziers et Pétroliers à l’actuel État Algérien.
En effet il y a toujours eut des expéditions de la Régence d’Alger afin de soumettre les populations Sahariennes.
Déjà en 1552, au début de la naissance de la régence d’Alger, il y a eut les expéditions du Dey Salah Rais, visant à soumettre les populations Sahariennes, ses dernières ne voulant pas payer l'impôt.
Salah Rais soumettra donc “le pays des nègres” à la Régence. Elles furent donc depuis contrainte à verser un impôt annuel en nègres.

“[...] allait jeter la terreur dans le pays et courber sous son autorité les plus indépendants“
Et cela dans les Oasis les plus reculés du Sahara Algérien.
Des expéditions de soumissions sahariennes ont étaient refaites en 1630.
Puis même XVIIIème siècle, par le Bey Salah de Constantine, qui alla re-soumettre les populations Sahariennes, qui ne payaient pas le tribu.
En effet le Bey Salah de Constantine, lui qui annuellement, se rendait systématiquement à Alger pour voir le Pacha, n’a pas pu le faire. Cela nous est rapporté par un consul marseillais à Alger.
-Astoin Sielve :

“Salah Bey était encore allé faire le siège d’une ville de nègres dans le Sahara sous prétexte qu’ils refusaient de payer la gararne“
Cette expéditions au “Pays des nègres” , laissa un traumatisme, restant légendaire dans les mémoires collectifs des habitants.
Voici là le bilan des expéditions du Bey Salah, alors présents dans les registres de la Régence d’Alger en 1790 :

-45 nègres doivent être donnés en impôts à la Régence, par ses populations Sahariennes alors soumisent.
“Depuis cette époque les choses n’ont point changé et de nos jours il en est encore de même“

Il nous est ensuite dit :
“Il ressort que cette note que l'impôt établi en 1552 par les Turcs se payait encore deux siècles plus tard ; c’est notre conquête du reste qui l’a aboli"
Ainsi c’est bien la France qui a mis un terme entre les relations Algéro-Sahariennes. Et non la France qui “nous as donné le Sahara”, comme on l’entends souvent.
Après, je ne suis pas non plus entrain de dire, qu'il y avait une super intégrité territoriale unifrome sur l'actuel Sahara Algérien, de la part de la Régence d'Alger. Non, loin de moi cette idée. (En plus sachant que la régence était totalement extraverti sur la méditerranée)
Néanmoins il y a divers liens historiques qui lient le littorale Algérien à son Sahara. Comme nous l'avons démontrés précédament.
Ainsi je vous joint là en complémant, l'excellent thread du frére
@PtolemeeM : https://twitter.com/PtolemeeM/status/1250144765578010624
Néanmoins la Maurétanie, ainsi que le Sahara Occidentale eux ne furent, quasiment jamais Marocains (du XVI ème au XX ème comme nous l'avons précédamment démontrés, avec les cartographies qui enclavaient Fès et Maroc, avec des frontières présises.)
Contrairement à la Régence d'Alger, dont elle les frontières
Sahariennes ne furent quasiment jamais précisés.
Quand bien même, il n'y aucunes cartographies serieuses, qui démontrent que le Sahara Occidentale et le Sud-Oranais,Marocain ensembles. Voir rien que une carte avec le Sud-Oranais, et un Maroc Unifié ça n'existe pas).
Alors comment, est-ce que les Makhzénistes. Font-ils pour s'approprier ça ?
La réponse est simple : Wikipédia + coloriage.
En effet ils ne font que de se rendre sur Wikipedia, pour y récupérer des cartes (“Wikigraphistes”). Qui ne sont pas très sérieuses, s’apparentant, plus à du coloriage que autre chose.
Là encore je ne dis pas que les cartes en question sont fallacieuses. (Je ne sais pas, je n’ai pas vérifié, mais je pense que non, à 99,99 % elles sont vrais)
Je dis juste qu’elles sont extrêmement sophistes et mals honnêtes. Moi par exemple dans mon thread, j’ai essayé de mettre un maximum de cartes, sur une large période (XVI ème, XIX ème), essayant de combler chaques périodes, avec le maximum de cartes pertinentes.
Ce que certains nationalistes Marocains, font c’est de mettre les cartes Wikipedia, faisant croire que ce fut tout le temps comme ça.
Par exemple voilà la carte de “l’Empire Mérinide”, que les Marocains aiment présenter, pour démontrer “l’étendu de leurs “empire”. Sauf que c’est totalement stupide. A ce moment là l’Empire Almohade, à chuté progressivement, laissant place à ses hérités, “Hafsides” et “Zianides”
Donc c’est juste logique et normal. Cette carte n’est pas censé différer de celle sur les Almohades. Vous noterez la spécialité Makhzéniste, qui consiste, à jouer sur les dégradé de couleurs pour faire dire tout et n'importe quoi à leurs cartes.
Par exemple, le Maghreb Al Adna, fut pendant 1 an, juste un an, Mérinide, à cause de la dislocation Almohade, et ils se sont amusés, à le mettre sur la carte, avec un dégradé rose. Pareil, pour le Maghreb Al Awsat. Qui fut pendant 21 ans Mérinide.
On peut également parler, des cartes du Maghreb Al Aqsa, Saadien, où ils s’amusent, à prendre une carte, qui affiche l'étendue maximale pour une année seulement ! Genre 1 ans . (Toujours avec des imprécisions géographique (1591)). Sans parler des villes cotières Espagnols.......
Ils occultent volontairement, la situation du Maghreb Al Aqsa, avant et après, pour faire croire, que en 140, leur dynastie à toujours fait cette taille. Alors que c'était juste pour une année seulement.
Qui plus est c’est majoritairement du désert, inhabitable, non urbanisé, y’a littéralement rien. Me faire croire que y’a autorité Makhzen était présente uniformément partout, et l'étendue change selon les cartes, bref c’est bizarre, flou, pas claire.
On peut également se demander, pourquoi il y a des hachures, dans le Beylik de l’Ouest il y a des hachures????? Genre c’est à moitié contrôlé?????Why???
Pour ce qui est de cette carte de l'Empire Alaouite, c'était maximum 27 ans après, (comme les cartographies précédentes nous l'ont montrés), (1700-1727), sous Moulay Ismael. Après ça va totalement s'éclater entre Fès, Maroc, Tagmadert, Dahra.
Bref des cartes sophistes et mensongères, non sourcés. Qui ne s'appliquent sur une seule période très restrinte. Que les Makhzénistes, tentent de travestir pour permanante annuellement parlant, sur une dynastie.
Revenons en 1837, pour refaire des analyses cartographiques. Déjà il faut comprendre que 1830, est seulement la date des débarquements Français en Algérie. La Régence d'Alger elle ne s'éteint que en 1848. Soit 18 ans plus tard. Ainsi c'est normal, d'en avoir une carte en 1837
Depuis le début du thread, et pour la première fois. Nous avons une carte ou le Makhzen, s'étendais dans le Sud Oranais. En effet le Makhzen a profité, de la décadance de la Régence d'Alger, pour faire pousser son territoire à l'Est.
(Par ailleurs les Habitants de Tlemcen afin, de ne pas se faire envahir par les Français, furent contraintes à préter allégeance au Moulay Abderrahmane, néanmoins très rapdidement, l'Emir Abdelkader récupéra la ville sous sa tutelle.)
(A noté néanmoins que les actuels tribus de l'Est Marocain, eux se soumirent à la Régence d'Alger de par leurs plains grés sans meme aucunes guerres ou menaces, c'est notamment le cas des Ouled Sidi Cheikh , ainsi que de Cheikh Bouamama 🇩🇿 et d'autres tribus de l'Est Marocain) ⬇️
Qui plus est initatialement l'Algérie devait etre un protectorat, comme Tunis. Sauf que c'est nos propres Beys, notamment celui de Constantine (Hadj Ahmed Bey), ainsi que celui de l'Ouest, qui ont refusés le protectorat et la soumisson à des kou*ar, préférant alors résistance.
Par la suite le Moulay trahira l’Emir Abdelkader, c’est là que s'accentue, l'expansion du Makhzen sur le Sud Oranais, auparavant Algérien.
Le Makhzen, poursuit son expension, chose qu'elle n'avait quasiment jamais pu faire sous la Régence d'Alger, ainsi c'est la France qui a permit au Maroc d'obtenir le Sud Oranais........
Puis vient le traité de Lalla Maghnia, qui tente malgré-elle de clarifier les frontières, entre le département Français d'Algérie et le Makhzen, le Maroc connaîtra ensuite de très légères extensions sur le Sud Oranais.
Quand à la question du Sahara occidentale, qui n'était plus alaouite depuis le début XVIIIème. Les tribus autoctones nomades indépendantes, ont acceptés que l'Espagne fasse un protectorat chez eux, en 1884.

(Extrait : Le Dessous des cartes/ Jean-Christophe Victor
/Arte)
Ainsi vous comprenez maintanant en quoi les thèses Luganistes et autres, n'ont plus lieux d'etre. Notamment celle du Grand Maroc.
Quand bien même ceux qui prétextent le Grand Maroc, parceque la Maurétanie et le Sahara Ouest Algérien, fut sous domination Almohade et Almoharvides.
Ce fut également le cas des Fatimides, et des Zirides pour le Maghreb Centrale. Pourtant, nous ne réclamons rien. C'est aussi le cas pour Oujda, et l'Est Marocain, jusqu'à la Moulouya qui étaient également Algériens jusqu'au XIXème. Pourtant les Algériens ne demandent rien.
Les frontières entre la Tunisie et l'Algérie, étaient autant flous avant la colonisation. Pourtant les Tunisiens ne nous réclamment absolument rien.
La réalité c'est que le Maroc fait face à un fantasme non-exalté, post-colonial Lyautin. D'un soit-disant "grand Maroc", qui n'a existé que très soporadiquement pour ne pas dire jamais.
Quand au mythe, de la trahison, du FLN, (G.P.R.A). Déjà il faut comprendre, que le FLN, n'était pas une organisation, uniforme et monolithiquement structurée. Il s'agissait là plus d'une appellation, sous laquelle se réunissait, plusieurs groupes. Parfois même antagonistes.
Ferhat Abbas , du GPRA (généralement à Tunis ou au Caire), a signé en effet signé un traité. Qui ne stipule aucunement que Colomb-Béchar, et Tindouf, ni rien du tout doivent être donnés au Maroc ! Il est uniquement dit que des négociations doivent avoir lieux, mais c’est tout.
Il ne faut pas confondre accords et négociations, ça aurait très bien pu aboutir, sur un Oujda Algérien, et un Tindouf/Colomb-Béchar Marocaines. Ou sur un espace commun comme l'Alsace-Lorraine récemment.
Ca aurait pu aboutir à une compensation financière, ou un partage des ressources. A aucuns moments Abbas, n’a dit qu'il fallait donner plus de territoire au Maroc, ou que sais-je. Il a uniquement demandé à ce que des négociations soient envisagés une fois l’Algérie indépendante.
Sachant qu’une négociation peut aboutir une pléthores de possibilités. Bref, on vous a rien promis et on doit rien à personne.
Par ailleurs, je vous met ici une citation de Krim Belkacem, lors des accords d'Evian, au moment ou la France, envisagé de ne pas rendre le Sahara à Algérie :
"Nous nous sommes trouvés en face d'un gouvernement français qui veut bien décoloniser mais à moitié; c'est-à-dire maintenir l'Algérie sous une domination coloniale à peine déguisée"
Le guerre des sables s’en suivra, et c’est environ une centaine (60) moudjahidines qui tomberont en chahid. Pour préserver l’intégrité territoriale Algérienne, nos villes, nos frontières, et renvoyer les étrangers chez eux et ce à tout jamais.
Conclusion :
-La Moulouya et Oujda sont du Maghreb central depuis des millénaires (jusqu'au XIXème). (Pourtant on en veux pas)
-Le Sud Oranais n'a pratiquement jamais était ni Saadien, ni Mérinide, ni Alaouite.
-L'Est Marocain était jusqu'au XIX ème, sous la Régence d'Alger
⬇️
-Les cartes WIkipedia ne sont pas fausses, mais sophistes.
-Le grand Maroc historiquement n'a pas vocation à exister
-Le Sahara Occidentale ne fut quasiment jamais sous le Maghreb Al Aqsa du XVI ème au XIX ème.
-Le Sahara Algérien, à toujours plus ou moins était Algérien
⬇️
-Les tribus de l'Est Marocain, faisaient allégeance à la régence d'Alger.
-En 1831 Tlemcen a fait allégence aux Alaouite, pour se protéger des Français.
-Les habitants se sont ensuite soumis à l'Emir Abdelkader
-L'Emir fut trahit par le Moulay Abderrahmane
-C'est la France qui a permit les conquetes Makhzénistes, dans le Sud-Oranais.
-Aucunement, un traité à étais signé disant, que l'on devait vous donner des territoires, ou modifier les frontières.

FIN DU THREAD
You can follow @alacatraza.
Tip: mention @twtextapp on a Twitter thread with the keyword “unroll” to get a link to it.

Latest Threads Unrolled: